Systèmes de chauffage au sol

  Planche en chêne stratifié 14 mm Planche en chêne
Venifloor 9,2 mm
Plaque en céramique 9,8 mm
Résistance thermique R [W/m²K] 0,147 0,083 0,049
Coefficient de calculs de conduction de chaleur [W/mK]  0,095 0,111 0,199

En ce qui concerne l’utilisation des différents matériaux sur des sols avec chauffage, les résultats des analyses ont prouvé que les sols Venifloor constituent la meilleure solution dans le domaine des sols en bois.

Les valeurs de coefficient de conduction de chaleur et de résistance thermique [Rt] des sols Venifloor sont beaucoup plus favorables que les résultats obtenus par d’autres planches stratifiées. De même que ces avantages sont assez comparables aux paramètres thermiques de la plaque céramique.

En raison de la popularité des solutions innovantes dans le domaine de la construction à basse consommation d’énergie, on note une augmentation importante du nombre de clients qui décident de passer au chauffage au sol qui assure une température adéquate pendant la période hivernale.

En effet, ce moyen de chauffage est beaucoup plus efficace par rapport aux méthodes plus traditionnelles. Ce système permet de réduire les frais en faisant une économie allant jusqu’à 40 %* de réduction de la consommation d’énergie dans la maison.

En outre, le système de chauffage au sol favorise la santé et la qualité de l’air dans la maison (ionisation) contrairement aux systèmes d’air conditionné qui provoquent une circulation artificielle de l’air.

Grâce à la densité élevée et à l’épaisseur optimale, les sols Venifloor sont des produits qui correspondent au mieux aux systèmes de chauffage au sol, tant hydriques qu’électriques.

Dureté du matériel

  Planche en pin Planche en chêne stratifié Planche en chêne Venifloor
Dureté relevée par méthode statique, classification selon l’échelle de Brinell* 19 N/mm2 37 N/mm2 51 N/mm2
Résistance aux chocs relevée par méthode de Poldi** 8,07 HB 22,72 HB
Sources :    *École Polytechnique de Lódz, Pologne, Institut de physique de construction et des matériaux de construction
**École Polytechnique de Silésie, Faculté de génie biologique et médical

Les sols Venifloor sont 41 % plus durs que les planches en chêne stratifié.

L’essai de dureté de Brinell mesure la force (N) nécessaire pour enfoncer une bille d’acier de diamètre 10 mm dans un échantillon de bois. Le résultat obtenu est mesuré en se basant sur le diamètre de l’empreinte de la bille qui se forme après le retrait de la charge de l’échantillon.

Il en ressort que les sols Venifloor représentent un des meilleurs tests permettant de définir la résistance du bois à l’enfoncement et à l’usure.

De plus, la planche en chêne Venifloor peut même résister à une pression de 51 N. Cette résistance est alors beaucoup plus importante que pour les autres sols en bois.

Résultats des essais en laboratoire et selon les calculs et les normes

Essai Normes Résultats
Résistance aux chocs (méthode de Poldi) PN-EN 1534:2011 22,72 HB
Dureté (méthode Brinell) PN-EN 1534:2011 51 N/mm²
Classification de réaction au feu PN-EN 14342:2013-11 Dfl-s1
Anti-dérapage PN-EN 14342:2013-11 106 +/- 3%
Résistance thermique PN-EN 1934 0,083 W/m²K
Coefficient de conduction de chaleur PN-EN 14342:2013-11 0,111 W/mK
Teneur en formaldéhyde EN 13986 and PN-EN 14342:2013-11 E1
Densité de la plaque de surface HDF EN 323 ≥ 900 kg/m³
Déformation de la plaque de surface après 24h EN 317 ≤ 8%